Arcturus - La Masquerade Infernale

<centre><gr>Arcturus - La Masquerade Infernale</gr><centre>

«  La Masquerade Infernale »


1997-Genre : Dark Metal Progressif



Si vous ne comprenez plus le monde qui vous entoure, et si votre âme pécheresse est déjà noircie par l’existence, vous trouverez peut être refuge dans l’univers inquiétant d’Arcturus et sa sublime mascarade infernale.

Tout dans cette œuvre n’est que chimères et déraison…

Très éloigné des schémas habituels, Le groupe norvégien Arcturus ne suit en effet aucune règle et nous décline huit compositions sonores étonnantes, entraînant progressivement l’auditeur dans une dimension astrale et schizophrénique.

Musicalement très sophistiqué (Orchestration symphonique, samplers aux sonorités industrielles variées, chants baroques et envolées lyriques…) cet album nécessite un certains nombre d’écoutes avant de pouvoir en déceler le sens véritable . « La Masquerade Infernale » est une sorte d’extase, une expérience misanthropique profonde, dans laquelle luxure et philosophie des lumières se conjuguent à la perfection .
Violons et pianos se trahissent et s’entrelacent passionnément en suivant délicatement les humeurs irrégulières d’une valse ésotérique (Ad Astra) …Les guitares quant à elles, parfois feutrées ou bien agressives et saturées viennent perturber des nappes mélancoliques générées par les claviers (Painting my horror). On se perd alors facilement dans ce labyrinthe émotionnel qui emprunte d’ailleurs certains écrits à Charles Baudelaire (Master of Disguise) Edgar Allan Poe ou Jorn Henrik Svaeren (The Throne of Tragedy…).

Sombre et décadente , semblable à l’atmosphère qui entoure le mythe de Faust, cette pièce magistrale flirte allègrement avec l’hérésie et aurait jadis sans aucun doute été brûlée tellement elle dissimule sous son masque d’étranges secrets et des plaisirs interdits.


A Posséder d’urgence ou à fuir à jamais pour ne pas sombrer dans une singulière folie exponentielle.

Vladheim (Hugues Perrin)

Retour à la liste des chroniques..


Ce site dans sa conception est libre selon les termes de la Licence Art Libre. Sauf si cela est mentionné, ceci ne concerne pas son contenu (textes et images) et vous n'êtes pas autorisé à les utiliser sans accord de leurs auteurs respectifs.

Ce site est déclaré à la C.N.I.L. sous le N°1135343.