Dangereux cinéphile.

« Salle deux : Premier étage à droite de l’escalator.

- Merci. »

Ouf ! Ça y est ! C’était interminable cette file d’attente !

Excellent ! La salle deux ! Une grande salle… hmm, ça promet une bonne projection tout ça ! Hé hé, le week-end commence bien… après cette semaine de merde ça ne va pas me faire de mal !

Alors, alors, alors… ? parfait ! La salle n’est pas encore trop pleine... Ben j’ai bien fait de venir un peu en avance.

Bon, ça va me faire du bien une petite séance de ciné, ça va me détendre du taf... Purée ! ... et lundi ça va reprendre... Oh la laaa… pas hâte... Bon en même temps ça n’est pas toutes les semaines comme ça au boulot… heureusement… Mais bon lundi ça repart, et vu comment j’ai été cette semai… BON ! allez... JE M’EN FOUS ! Purée, faut que j’arrive à penser à autre chose ! Bon alors après le ciné je vais me faire une petite ballade tout seul, loin de la foule, tout au calme… Et puis demain j’appelle Stéphane pour qu’on aille passer le samedi soir dans les bars… ouais… pas mal… pas mal du tout !

Ah ça y est ! en voilà un qui se met à côté de moi… pfff ça va être la bataille pour les accoudoirs… ils sont cons quand même dans les cinés, pour peu qu’on ai quelqu’un d’assis à côté on a plus qu’un demi accoudoir pour poser son bras... mouarf !

Eh bé, j’ai bien fait de venir tôt moi, ça se rempli : il commence à y avoir du monde sur les premiers rangs, ça c’est signe que la salle commence à être bien pleine... Sinon les gens, ils ne vont pas trop devant d’habitude... Ah et derrière ?… hmmm… ouais il y a du monde aussi... Bon et puis ce qui serait sympa quand même, c’est qu’ils arrêtent un peu tous de jacter quand ça va commencer, on se croirait dans un hall de gare là.

Bon ben tiens ! me voilà cerné… en v’la un qui se pose de l’autre côté maintenant… bon ça me fera un demi accoudoir de chaque côté, au moins ce sera équilibré !

Aaah ! les lumières s’éteignent un peu... C’est parti… pour les bandes-annonces… Bon au moins ça n’est pas complètement inintéressant...

...

...

Ouais… j’ai l’impression qu’il y en a quand même pas mal qui s’en foutent des bandes-annonces… et ça piaille, et ça piaille… enfin bon, allez je vais pas me plaindre, ça jacte déjà moins que tout à l’heure. J’espère que ça ne va pas être le souk même pendant le film... purée... ah non ! pas ça ! j’ai déjà eu ma dose cette semaine... Enfin bon allez, on se calme, ça ne sert à rien de s’énerver : Ce soir je suis tout seul, je me fais une petite soirée tranquillou… alors je ne vais pas commencer à m’énerver pour un rien.

Bon allez ! maintenant les pubs... Pfff ! En plus assis là comme ça, on risque pas d’y échapper... Quand même on paye déjà cher pour voir un film et ils trouvent le moyen de nous passer des pubs… quand même...

Ah ça y est, ça va commencer ! Les méchantes pubs sont finies… aaah, toutes les lumières s’éteignent…. et ?... Ouf ! les gens se taisent... Allez... C’est parti pour deux heures...

... ... ....

« CROUNCH ! ... crounch… crounch… crounch… crounch… crounch... »

Purée c’est pas vrai.

« CROUNCH ! ... crounch… crounch… crounch… crounch… crounch... »

Putain !... un bouffeur de pop-corn juste derrière... oh la laaa...

...

...

Bon on l’entend plus… tant mieux...

...

...

Mouais… enfin c’est bizarre quand même qu’il ai déjà fini ses saletés de pop-corn.

...

« CROUNCH ! ... crounch… crounch… crounch… crounch… crounch... »

Tiens j’ai vu juste… putain qu’est ce que je vais foutre !

...

« CROUNCH ! ... crounch… crounch… crounch… crounch… crounch... »

Bordel de merde ! Bon…. Je change de place ?... mouais… moyen… il y a plus que les places sur le côté… et puis je vais devoir emmerder tous les gens assis à ma rangée pour bouger... oh la laaa... c’te prise de choux... bon allez, je bouge pas… je vais bien réussir à oublier son boucan.

...

« CROUNCH ! ... crounch… crounch… crounch… crounch… crounch... »

Rrrrrr… ça me gave !

...

« CROUNCH ! ... crounch… crounch… crounch… crounch… crounch... »

Allez… je l’oublie ! je pense au film et c’est tout.

...

« CROUNCH ! ... crounch… crounch… crounch… crounch… crounch... »

De toute façon je ne peux pas aller lui dire d’arrêter de bouffer sa cochonnerie...

Bon allez, je n’ai qu’à me laisser glisser dans le film… je finirai bien par ne plus y faire attention.

... ... ....

« Florent ?

- hmm hmm.

- Qu’est ce qu’on fait après le film ?

- Heu, je sais pas trop... On pourrait aller boire un petit verre, non ?

- Hein ?

- Aller boi... heu... aller boire un petit verre, il y a un bar pas mal que je connais et c’est pas loin d’ici.

- Ouais pourquoi pas… sinon on pourrait aller en boîte aussi après.

- Heu, j’sais pas trop, faut voir, j’aurais pensé qu’on ne serait pas sorti trop tard... plutôt demain soir ?

- Pfff… ouais… pourquoi on sortirait pas deux soirs de suite ? »

- Parce q... hum ! Parce que je suis crevé, voilà aussi.

- Booo… alleeezzz !

- Bah, faut que j’y réfléchisse.

- Ok ! »

Purée, et ils parlent en plus derrière... bon, ils ne vont pas continuer longtemps non plus ! Allez… calme...

... ... ....

« CROUNCH ! ... crounch… crounch… crounch… crounch… crounch... »

Oooh, noon, voilà que ça reprend. Purée, ça me fatigue… bon si ça continue, je leur dis de se calmer… bon d’un autre côté je ne peux pas lui dire d’arrêter de bouffer, mais bon s’il pouvait au moins ne pas se mettre à parler...

« Christelle ? T’en veux toujours pas ?

Bah si ! allez un peu alors, mais pas trop, on a déjà mangé avant quand même. »

« CROUNCH ! ... crounch... CROUNCH ! ... crounch… crounch… crounch… crounch... »

Pfff… et en plus maintenant ils s’y mettent à deux ! Bon je me retourne !... Allez ! je leur dis de se taire un peu... Mouais... je vais avoir l’air d’un con, ils ne sont plus vraiment en train de parler là… plutôt en train de bouffer leur saloperie... Pfff... ouais, je vais avoir l’air d’un con... Bon d’un autre côté, à deux, ils finiront plus vite leur dose de maïs brûlé… tsss...

... ...

« CROUNCH ! ... crounch... CROUNCH ! ... crounch… crounch… crounch… crounch... »

ffffooouuuuu.....

...

... ...

« Dis Flo ?

- ...

- il est nul ton film.

- Heu ! ... Ben attends, c’est commencé que depuis un quart d’heure.

- Ben le premier quart d’heure je le trouve déjà naze.

- Ouais… c’est vrai, c’est pas génial pour l’instant.

- ...

- Mais bon sur la bande-annonce ça avait l’air vraiment bien.

- Ouais ben finalement il vaut mieux ne pas... »

« Vous pourriez faire moins de bruit s’il vous plaît ?! »

...

Bien entendu, ils ne vont pas aller s’excuser tiens ! C’est sûr, c’est plus facile de ne rien répondre... Pfff... couple à la con !... Bon, au moins j’ai craché le morceau, j’espère qu’ils ont compris... purée, je vais peut-être pouvoir avoir un peu la paix à la fin !

... ...

Bon ben, ça a dû marcher finalement, je les entends plus... Il y a peut-être moyen que les gens arrêtent de me faire chier cinq minutes finalement !

... ...

« crounch… crounch… crounch... »

Putain ! ils remettent ça... Pfff ! ... bon, ils font moins de bruits aussi, ça les à calmés quand même un peu. Je ne vais pas non plus les persécuter...

« crounch… crounch… crounch... »

...

Ouais… mais en attendant je ne profite même pas du film... Bon dieu ! mais il n’y a pas moyen d’avoir la paix ? Oh, allez, on respire, on regarde le film... et on oublie ces deux cons !

...crounch... ...crounch ... ...crounch...

... crounch... ...Crounch... ...crounch ...

...crounch... ...crounch... ...crounch ... ...CROUNCH !

Putain, mais c’est pas vrai ! Ils ont inventé le pop-corn pour emmerder les gens au ciné ou quoi !

Je profite même plus du film... Je me demande si je ne reviendrais pas le voir finalement. Je n’aurais qu’à venir le dimanche matin… les cons dorment à cette heure-là normalement...

« Pfff Flo ! Il est vraiment chiant ce film !

- Ouais, c’est vrai qu’il est bof bof... Du pop-corn ?

- Ouais ! »

« crounch… crounch… crounch... »

...

« crounch… crounch… crounch... »

« Sinon, elle va comment Christine depuis sa rupture ?

- Bah, un peu mieux, je crois qu’elle a... »

« S’IL ! VOUS ! PLAIT ! TAISEZ-VOUS ! »

Saloperie de couple de merde ! Deuxième fois qu’il faut que je leur dise de se taire ! ... Putain ! je parie qu’ils vont faire comme tout à l’heure ! Ils vont s’arrêter dix minutes et après ils vont reprendre !... Mais c’est dingue ça quand même ! s’ils voulaient parler et grignoter, ils n’avaient qu’à aller dans un bar ! pas dans un cinéma ! ... Raaaaalaaalaaaaa, et moi qui pensais me DETENDRE ce soir, et bien à cause de ces deux cons, je suis énervé maintenant... GrrrrrrRRRRRR... P‘tain ! ce que j’aimerais pouvoir lui défoncer sa sale gueule à ce connard !

... ...

Tiens, j’ai droit à une accalmie… encore… mais ça va pas tenir c’est sûr... C’est sûr aussi que si cette fois-ci ils se remettent à parler, je ne mettrais pas de gants.

... ...

« Tiens Chris, tu vois, là je crois qu’il va tout péter : je l’ai vu dans la bande-annonce.

- Mouais...

...

- Ben ça rendait bien dans la bande-annonce.

- Bof ! moyen comme film, j’aime pas. »

RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHH ! Une phrase de plus et je les engueule comme du poisson pourri ! J’EN AI MARRE !

... ...

Purée ! ben voilà, ils disent plus rien maintenant, pfff... je ne sais plus sur quel pied danser moi... Ooooh, j’en ai ras le cul !

... ...

« crounch… crounch… crounch... »

...

« crounch… crounch… crounch... »

Putain… il va leur en rester pendant combien de temps de leur sale truc de merde à bouffer.

« Pas très trépident comme film

- Ça ne te plaît vraiment pas, hein ?

- Bof !

- Tu veux encore du pop ? »

...

« crounch… crounch… crounch... »

...

« crounch… crounch… crounch... »

...

« Bon c’est vrai qu’il est pas génial comme film, mais bon on a vu pi... »

« VOS GUEULES DERRIERE ! »

« Heu ! Pourriez rester poli au moins ! »

Je réponds pas… je réponds pas… JE REPONDS PAS ! Sinon je vais le massacrer ce connard : « Pourriez rester poli », mais merde quoi : « POURRIEZ RESTER POLI » ! Mais il se fout de moi ou quoi, c’est QUI qui est mal poli dans l’affaire ? C’est lui et sa greluche qui dérangent tout le monde, pas moi ! Merde à la fin ! et il est en plus assez sans gêne pour aller me dire de rester poli ?!

« heu, Chris, je vais pisser un coup, je reviens.

- Dac ! »

Bon au moins j’aurais la paix cinq minutes... Mouais... de toute manière mon film est gâché... Quel con… quelle conne aussi ! ... mais bon... J’irai bien lui parler à ce gars quand même. Ça me ferait du bien… sinon je vais sortir du ciné complètement en pétard. Si je m’explique avec lui... j’aurais de toute façon raté le film, mais au moins je serais plus calme après lui avoir dit ces quatre vérités à celui-là.

...

Allez...

....

J’y vais.

... ...

Bon ! où ils sont ces toilettes ? Ah ! ici...

...

Tiens c’est lui, il est tout seul... Bon il se lave les mains… tant mieux, je peux y aller.

« Hum ! hmm, j’avais envie de vous dire deux mots.

- Hein ? heu, c’est vous qui êtes devant nous dans la salle ?

- Oui.

- Ben faut se calmer mon gars ! pourriez nous foutre la paix quand même, on vous à rien fait !

- Attendez, c’est vous qui ne me foutez pas la paix avec tout le boucan que vous faites !

- Hé ! c’est un lieu public une salle de ciné ! Je vois pas pourquoi on aurait même pas le droit de respirer.

- Putain, mais si vous voulez parler, regardez la télé dans votre salon, mais faites pas chier les gens qui vont au ciné !

- J’fais ce que j’veux, t’as pas à me dire ce que je dois faire, t’es pas mon père. Espèce de dingo, tiens !

- Quoi dingo ? DINGO ! QUOI ?! parce que je suis énervé ?!

- Ben faudrait que t’apprenne à te calmer ouais !

- MAIS C’EST A CAUSE DE TOI ET DE TA GRELUCHE QUE JE SUIS ENERVE !

- HE ! c’est pas la peine de gueuler. T’es malade toi !

- JE NE SUIS PAS UN MALADE !

- HE, ME TOUCHE PAS !

- SALE PETIT CON, POURQUOI TU NE VEUX PAS ME FOUTRE LA PAIX ?

- HE, MAIS ARRETEZ... AAAAAHHHHHHH... AU SECOURS !!!... AU SEC...

- Raaaa, ARRETE DE TE DEBATTRE COMME CA ! ... Là tu fais moins le fier maintenant, hein ?

- BBBBBBOOOOOOUUUUUUURRRRRRGGGGLGLGLGLGLGLGLGL....

- SALE PETIT CON ! TIENS TU VA LE REBOUFFER TON POP-CORN DE MERDE !

- BBBBBBOOOOOOUUUUUUURRRRRRGGGGLGLGLGLGLGLGLGL....

- Lààààà ! vomis... gerbe tout ce que tu peux, et étouffe-toi avec !

- bourgllll... bourgllll... bourgllll... bourgllll...

- ...

... ...

... Très bien...

... Personne ne m’a trop vu sortir du ciné...

... C’est pas vrai… j’ai pas fait ça quand même...

... Il l’a cherché… c’est vrai, pourquoi on ne me fout pas la paix cinq minutes !... bordel IL N’AVAIT QU’A NE PAS ME FAIRE CHIER COMME CA, C’EST DE SA FAUTE ! PUTAIN, C’EST DE SA FAUTE ! ...

...

... Faudra que je retourne le voir ce film... demain après midi j’irai… vaudrait mieux que j’aille dans un autre ciné quand même...

Auteur : Erwann Le Goffic

Retour au sommaire du Reflets d'Ombres n°6.


Ce site dans sa conception est libre selon les termes de la Licence Art Libre. Sauf si cela est mentionné, ceci ne concerne pas son contenu (textes et images) et vous n'êtes pas autorisé à les utiliser sans accord de leurs auteurs respectifs.

Ce site est déclaré à la C.N.I.L. sous le N°1135343.