Ton parfum flotte encore...

Ton parfum flotte encore
Dans les draps de coton
Comme un restant de corps
Où se mêle ton nom.

Ta chaleur court encore
Sur la peau de ma main,
Mémoire des aurores
Où elle couvait ton sein.

Ta bouche n'est plus là
Ni le son de ta voix
Et je sens que tout bas
Une plaie s'ouvre en moi.

Je crie dans le silence
La douleur de l'absence
Et le jour qui pâlit
S'abîme dans mon cri...

Auteur : Frédéric Gerchambeau

Retour au sommaire du Reflets d'Ombres n°14.


Ce site dans sa conception est libre selon les termes de la Licence Art Libre. Sauf si cela est mentionné, ceci ne concerne pas son contenu (textes et images) et vous n'êtes pas autorisé à les utiliser sans accord de leurs auteurs respectifs.

Ce site est déclaré à la C.N.I.L. sous le N°1135343.